esthétique réussite

... Chirurgie intime ...

intime chirurgie

intime chirurgie

intime

Chirurgie intime de la femme

Il est possible :

de recréer un hymen
de modifier les dimensions et la forme des petites lèvres;
de moduler le volume des grandes lèvres
de resserrer le vagin

 

 

Chirurgie intime de l'homme

L'augmentation de la taille du pénis s'obtient par l'augmentation en circonférence d'une part et par l' allongement ; d'autre part

L' « allongement » du Pénis (LPL) s'obtient

d'une part en sectionnant partiellement le ligament du pénis, qui est constitué de faisceaux fibreux qui relient les corps caverneux au pubis;
et d'autre part en réalisant une fermeture cutanée adéquate. ( plastie cutanée)
Ainsi, le pénis est en quelque sorte libéré de ses attaches et nous préférons utiliser le terme
de désenfouissement à celui d'allongement. Le gain se situe entre 2 et 4 cm au repos,
rarement plus .En érection, ce résultat n'est pas, le plus souvent équivalent.
A noter que certains patients ont recours à une épilation car les poils pubiens apparaissent à la base de la verge.

Augmentation en circonférence Lipopénosculpture (LPS).

Selon la technique de la liposculpture à la seringue, il est effectué une transplantation de graisse au niveau du pénis pour en augmenter la circonférence; il est greffé du tissuadipeux dans le plan péricaverneux de la verge. Le gain peut aller de 1-2 cm à 4-5 cm selon l'adhésion du greffon et le nombre de séances réalisées.
C'est-à-dire que si le résultat escompté n'est pas atteint après la phase d'installation du greffon (de 6-8 mois à 10-12 mois), une étape supplémentaire (voire plus) peut être envisagé dès le deuxième mois de la première intervention.La LPS proprement dite (= épaississement) suit donc un protocole qui nécessite une ou plusieurs séances, (c'est une construction qui se réalise par étapes).
L'intervention est peu traumatique, se déroule en anesthésie locale, accompagnée d'une sédation, et ne demande pas d'hospitalisation.
Il est impossible de prévoir à l'avance avec exactitude le gain que nous pourrons obtenir chez un patient car c'est le métabolisme du patient et le comportement de la graisse chez celui-ci qui influenceront le résultat.

Les semaines (ou les mois) qui suivent l'intervention sont parfois marqués d'une période transitoire d'euphorie ou du moins d'illusions car la verge peut atteindre des dimensions qu'elle ne gardera probablement pas, dimensions dues à l'œdème post-opératoire et à la résorption (élimination) lente et harmonieuse de la graisse..
C'est la dimension de la verge avant l'intervention et non pas immédiatement après, qui seule compte pour estimer le gain circonférentiel acquis.
Evolution de cette intervention: on pourra noter des déformations et / ou .des indurations temporaires de la verge (quelques semaines).


Docteur Anne marie KAPRON

Médecine et chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
Spécialiste qualifiée

Consultation à PARIS
74 rue Rodier 75009 PARIS

Tél : + 33 (0)1 42 802 511
Mail : docteurkapron@orange.fr

Esthétique Réussite Copyright 2015 - Tous droits réservés